lundi 1 février 2016

Devenir sage...

Depuis ma récente remise en question, j'ai fait les soldes. (oui ma phrase est improbable si tu n'as pas lu les billets précédents. Ça t’apprendra)

Je dois dire que c'est une première... J'ai farfouillé sur les blogs curve et j'ai acheté intelligemment et mélangé avec ce que j'avais...

Et tout à coup j'ai pris du plaisirs à voir ce que je voyais dans la glace... Un joli collier par ci, une manchette par là, un peu de maquillage, une mèche qui tombe bien...


Farfouiller sur les sites, repérer un look qui me plait, le reproduire et l'adapter à moi. Le kif total. On m'a trouvé un petit air de Marylou Berry (ce qui n'est pas pour me déplaire) et moi je me surprend à m'aimer dans un look plus bourgeois...

Je le disais à ma copine Maman au foyeah :
Je me sens heureuse et bien dans mes pompes en ce moment. Mon changement de styles, ma maison rangée, est un point final à cette métamorphose, à ma mue, à mon changement.

La maladie d’Éloïse l'année dernière m'a ouvert les yeux sur l'urgence. Ce n'est pas si difficile de devenir celle que je veux être: Je me suis mise à courir, à faire du vélo, j'assume ce que je lis ce que j'écoute, j'assume ce que je suis et ce que je dis.

J'ai fait la paix avec moi-même. Je suis une mère suffisamment  bonne. une amie de confiance, un bon conseil, et une amoureuse aimante. Et le reconnaître n'est pas de la prétention mais de l'honnêteté. Je suis aussi étourdie, désorganisée et bordélique. Mais on s'en fout, faut bien des défauts, sinon on ne s'en sort pas...

Je suis sur la voie de la sagesse. Je grandit, avec calme et volupté... Et ça fait du bien...






1 commentaire: