jeudi 7 janvier 2016

Se satisfaire d'un rien

J'aime Roald Dahl. C'est un des auteurs (avec Pef, Susie Morgenstein...) qui m'a donné goût à la lecture. 

Quand j'entre dans une classe, j'ai toujours un moment d'angoisse: vont-ils être sympas? Est-ce que ça va coller entre nous?

Alors je sors Charlie et la Chocolaterie de ma botte secrète et chaque semaine je leur lis un passage. 

Souvent, comme ce sont des CE1, des CE2, des CM1, ce ne sont pas de grands lecteurs. Ça demande un effort, et puis il faut trouver ce que l'on aime lire. 

Alors tout à coup, à l'école, une maîtresse qui leur lit un chapitre sans rien demander en retour... Et juste comme ça pour le plaisirs.... ça colle.... Et ça me donne une carte de visite auprès de mes élèves. Après manger, ils se posent, écoutent, et je joue la comédie, je change les voix, j'insiste sur les mots... Puis en vocabulaire, je ressors les extraits de ce qu'on a lu, et c'est bien plus rigolo de travailler sur les synonymes quand c'est Willy Wonka qui s'envolent dans des envolés lyriques...

Mais cette année, quand je suis rentrée des vacances de noël, en plus des chocolats et des petits mots d'amour de mes élèves, la moitié des élèves sont arrivés avec un exemplaire de Charlie et la chocolaterie. Il l'avait demandé à noël. Certains l'avaient terminé, d'autres avaient entamé la suite: Charlie et l'ascenseur de verre. Mes petits CE1 tout sourire, à la découverte du plaisirs de lire... "Maîtresse, on est pleins à avoir fini le livre tu peux en lire un autre?".... Cette petite question de rien du tout m'a remplie de bonheur.
Et puis il y a Karim qui m'a amené cette petite boite de chocolat, Aline qui me fait des dessins, Marine qui me mets des dessins sous enveloppe en me demandant de ne l'ouvrir qu'à la maison.... Des petites attentions qui me disent "tu compte pour moi"

Mais il y a aussi cette lectrice qui me dit que mon texte lui a fait du bien, qu'il est bien tombé. Ce petit message qui me dit "continues, c'est une bonne idée..."

Ce sont de tout petits riens. De tous petits riens, mais auquel je fais toujours attention. Ça remplit mon sac à bonheur.  

C'est un exercice tout simple à faire tous les jours... J'avais vu ça dans un film avec Bruce Willis: tu fais une liste, d'un coté tes "moins", les trucs pourris de ta journée. Et de l'autre coté les "plus", les trucs sympas de ta journée. Et vous allez voir, même quand il vous est arrivé un truc pas drôle, même quand vous avez la sensation d'avoir une journée pourrie, d'être dans une passe franchement horrible, et bien votre liste de "plus" est bien plus souvent remplie que votre liste de "moins"... Et là... Souvent.... Votre journée s'illumine....

Il y a ces petits boulots qui mettent du beurre dans les épinards... Et puis il y a ces petits mots qui mettent du baume au coeur... Et ça aussi ça permet d'aimer sa vie un peu plus...





"Celui qui veut voir l'arc en ciel doit apprendre à aimer la pluie"

Paolo Coelho

4 commentaires:

  1. C'est un vrai plaisir de faire découvrir la lecture aux enfants et quand ils en prennent le goût, ça doit être un sacré concentré de bonheur :)

    J'aime bien ton nouveau blog et même si je ne commente pas toujours, je ne manque quasiment pas un article.

    Bises ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce joli compliment... Oui la découverte de la lecture c'est un moment formidable dans mon boulot

      Supprimer
  2. Ce que j'ai pu lire les bouquins de Roald Dahl à l'école ! J'étais un extraterrestre, moi, j'étais une des rares à emprunter des livres à la bibliothèque de l'école pour les vacances scolaires !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors imagine mon plaisirs quand ils ont débarqué avec leur exemplaire!!!!

      Supprimer