vendredi 29 janvier 2016

S'accepter

Je suis d'une nature bonne vivante. J'ai toujours côtoyer les 46, plutôt que les cases 34, j'aime la cuisine, le salé, je mijote des lasagnes que la population me demande, et j'aime le petit rouge à la bree VanderKampf quand je mijote ma soupe de courgette à ma fille.

Autant vous dire que je suis plus Josiane Balasko que Kate Moss.

J'ai énormément complexé. J'ai testé tous les régimes: Montignac, Cohen, Dinkan, Le secret du poids, Weigt Watchers. Certains ont plutôt bien marché, d'autres ont été de véritables catastrophes....

Et puis il y a quelques temps, devant ma soupe de rave de carottes loupée, je me suis demandé pourquoi je m'infligeais ça? La santé? J'ai une meilleure santé que mes frères et amies qui ont des tailles parfaites. De plus je cours, je fais du vélo, je mange sain...

Et puis les soldes sont arrivés et j'ai due me trouver un pyjama. Rien au dessus de la taille 42. Ah oui... c'était donc pour ça que je voulais maigrir pour m'habiller et me sentir bien dans ma peau... J'avais oublié. J'ai regardé ma garde robe: des jeans en batailles, quelques t-shirt, deux robes et des converses. Oué. Bon. Niveau glamour on repassera. Mon temps quotidien dans la salle de bain était d'environ 15 min, Mes produits de beauté se résumaient à des échantillons de crème hydratante, quand au maquillage.... du ricil, le rouge à lèvre de ma grand-mère et un phare à joue chanel que j'ai eu je ne sais où... Pour moi, à part mon gros ventre qui me complexait tant, point de salut. Rien de sert de s’apprêter, qu'on ne me remarque point.

Alors je me suis demandé comment faisaient les autres. Je n'étais pas la seule ronde à vouloir m'habiller. Et des filles rondes, j'en croisais parfois, des pas trop mal saper. Alors pourquoi pas moi...  J'étais persuadée que pour trouver de jolis trucs, il fallait y mettre le prix. J'avais déjà vu le blog de big beauty, je me suis dis que peut-être j'avais loupé deux trois blogs de rondes, peut être plus abordables ou plus à mon goût. 

Et là, je suis tombée sur Audrey.... To big or not to big. Et là non seulement, la fille est canon, mais en plus elle porte exactement ce que je rêve de porter... Et elle s'expose sur de superbes photos!!!! Les tenues sont supers abordable et elle a une classe folle...


Et là, je me suis dis "t'es vraiment trop con. Depuis le temps que tu essais de faire des régimes pour faire du 42, il suffit juste de trouver les bons sites, les bonnes tailles, les bonnes coupes...".

J'ai regardé son style, j'ai cherché les jupes, les t-shirt blancs, les gilets qui cachent un peu le ventre, les accessoires qui finissent la touche glam....

Et je suis partie en classe....

"Ouah... Maîtresse t'es trop belle aujourd'hui..."

Je ne pensais pas faire autant d'effet à mes élèves. Toute la journée ne fut que des félicitations. Je n'en revenais pas. 

Puis aujourd'hui en cours, des collègues à qui je ne parlais jamais m'ont arrêtés pour me dire à quel point ça m'allait bien... Mais surtout, j'avais l'air mieux dans mes pompes....

Et là, j'ai compris. Le bien être, le style n'est pas une question de poids, de taille mais bien une question d'attitude: Sois bien dans ce que tu portes et tu seras belle. 


Je crois que je commence à aller bien, à être heureuse, car j'ai fais la paix avec mon moi intérieur mais aussi avec mon physique. D'ailleurs avec chéri, on a prévu de faire une séance photo, pour montrer ce nouveau style, et mon nouveau moi. Et enfin je me le dis, sans que ce soit un leit motiv mais bien parce que je le pense: oui, je suis belle!


2 commentaires:

  1. Oui, tu es belle ! Cet automne, je me suis débarassée de beaucoup de vieilles fringues que je ne mettais plus / voulais plus voir en me disant que je referais ma garde robe ... Sauf que je ne suis pas allée faire les boutiques :D Je me retrouve un peu c** :P

    RépondreSupprimer
  2. Zalando, assos, la redoute, livre partout et pour pas trop cher!!! allez hop, hop, on fait chauffer la carte bleu

    RépondreSupprimer