mercredi 6 janvier 2016

Ne déplacez pas les montagnes. Contournez les.

Suite à mon billet sur "mes rêves d'enfants", je me suis dis que mon billet était incomplet. Parce que, dans la vraie vie, des fois, on se dit, que ce n'est pas facile, qu'on a pas toujours les moyens de réaliser ses rêves.

Certes.

Mais quand ma fille rentre de l'école en me disant "je n'y arrive pas", je lui réponds toujours "Fais du mieux que tu peux".

Hier une copine me disait m'admirer parce que, je lui parlais de mon dernier projet,  j'allais jusqu'au bout, même si au bout du compte, j'avais toute les chances de ne pas y arriver. 

Je lui ai répondu "l'essentiel n'est pas de déplacer les montagnes mais de les contourner."

Je me dis que dans la plupart des cas nous vivons jusqu'à 80 ans. Nous somme capable de commencer à construire quelque chose à partir de 15 ans et si nous voulons en profiter un tout petit peu, il faut que notre projet soit abouti avant nos 65 ans. Ce qui signifie que nous avons au moins 50 ans pour réaliser un seul de nos rêves, de nos projets.

Mais l'expression "déplacer des montagnes" n'est pas anodines. Avez vous déjà fait de la rando? Déjà vous avez de la marche, qui nécessite de l'effort, du souffle, souvent vous avez des ampoules, de la fatigue... Sur le chemin, parfois il se met à pleuvoir, à y avoir de l'orage. Puis un rocher, un arbre à contourner....

Mais quand vous êtes au sommet, d'abord vous êtes fière d'être allé au bout, mais en plus, vous oubliez tout (un peu comme quand on accouche en fait)... Et puis il y a le paysage, comme un cadeau.

Alors vous rêver? Super, c'est un bon début... Mais pourquoi en rester là? 
Vous rêver d'être chef d'orquestre? Commencez par vous inscrire au conservatoire du coin, et découvrez la musique...
Vous désirez monter votre boîte? Aujourd'hui il y a pleins de sites participatifs qui peuvent vous aider à monter votre projet
Vous voulez devenir un grand chef? Les CFA n'ont pas de limite d'âge pour le recrutement. Puis vous avez les bases, l’expérience...
Vous désirez reprendre des études? Le cned permet de se former à distance tout en préservant son emploi. Et il a aussi des universités qui proposent des cours le samedi, ou des cours à distance...

Et puis, on peut aussi y aller au culot, à l'instinct et à l’insistance. Savez vous que Bernard Werber a envoyer plus de 70 fois son manuscrit à diverses maisons d’édition avant de publier "les fourmis"... Vous imaginez s'il avait abandonné?

Tenez bon... Vous serez peut-être le génie de demain... 

Où mes rêves me mènent

“Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.”

Antoine de Saint Exupery

2 commentaires:

  1. Je crois qu'il n'est jamais trop tard pour se réaliser et pour aller au bout de ses rêves : reste à s'en donner les moyens, conseil que je peux appliquer à moi-même, d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas abandonner. Et même si on be va pas au bout, meme si ca ne marche pas, le chemin parcouru nous aura toujours enseigné quelque chose

      Supprimer